Bénin: parti de la finance à New York, Jean-Philippe Houssou lance à Cotonou « Triton », le tricycle magique

Entreprendre en Afrique. C’est la principale motivation de Jean-Philippe Houssou. En 2016, il quitte Manhattan pour entreprendre au Bénin. A côté de son cabinet de conseils en investissement, le jeune béninois lance Triton, un engin à trois roues qui se déplace vers le client pour rendre sa voiture propre. Une innovation assortie d’autres services aux automobilistes, en vogue sur le marché béninois et que le promoteur entend reproduire dans plusieurs capitales africaines.

Ce premier numéro de Potentiel vous emmène à la rencontre de Jean-Philippe Houssou, un jeune entrepreneur à la pointe de l’innovation.

(Visited 2264 times, 1 visits today)

Articles connexes

Commentaire (3)

  1. Ce que j’ai vraiment aimé et qui m’a fait rire la première fois que j’ai vu les Tritons en ville c’est le slogan. Littéralement traduit: vous l’aimez propre, nous l’aimons sale! Hahaha, J’ai vraiment cru que c’était une entreprise étrangère mais découvrir maintenant que c’est l’initiative d’un compatriote béninois ça fait WOW! Hats off!

  2. C’est vraiment formidable de constater que les jeunes africains sont décidés d’en finir avec la pauvreté. Il nous faut nous lever pour valoriser les ressources et les valeurs africaines.
    Courage et RDV au sommet!

  3. Je suis simplement séduit par ce concept. Je crois que mon envie d’en faire partie nr se trouve que renforcer de savoir ici que c’est un compatriote de la diaspora qui y a pensé. #Bravo Mr Jean-Philippe Houssou

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *